Aujourd'hui :

mercredi 26 juin 2024

Le journal des étudiantes et étudiants de Lyon 3

Le Laos

Le Laos est une ancienne colonie française qui faisait partie de l’Indochine de 1893 à 1945 mais c’est en 1954 que le pays obtient une indépendance totale de la part de la France. Lors de la prise de la Guerre Froide, le Laos était aussi en plein cœur de la guerre d’Indochine et d’une longue guerre civile suite à la domination et à la prise de pouvoir du parti communiste. Beaucoup de Laotiens se sont exilés en Thaïlande mais aussi en France, celle-ci étant son ancien colonisateur. Le français est toujours parlé au Laos par une minorité importante car elle est utilisée comme langue diplomatique et commerciale, et même un tiers des étudiants laotiens l’étudie. Pour en revenir à l’immigration des habitants du Laos en France, on peut compter 140.000 personnes avec des origines laotiennes en France en 2012. 

Certes ce n’est pas un pays développé comme la Chine, le Japon ou bien encore Singapour, mais parfois les choses simples sont les meilleures. Le Laos est à la fois un pays riche en sa culture et magnifique pour ses paysages non détruits par l’innovation. Aller dans ce pays, c’est se déconnecter du monde qui nous entoure. Au lieu de rester au cœur même de la capitale, je vous conseille de vous excentrer un peu pour vraiment découvrir la beauté de ce pays. Rouler à vélo ou en scooter près des rizières, rencontrer directement les paysans ; découvrir des temples qui se sont harmonisés avec la nature et le temps, ou bien longer le Mékong. Ce fleuve fait partie de l’un des symboles du pays, allant même jusqu’à être dans la signification de leur drapeau.

 

 

Comme précisé précédemment, le Laos est l’un de ses pays où les innovations, que l’on peut trouver en France par exemple, ne sont pas présentes. Sur l’une des photos, nous pouvons voir que les tapisseries sont encore faites à la main, et principalement dans les villages.

Quand on regarde Paris, qui est la capitale de la France et ses villages, nous pouvons remarquer une grande différence mais Vientiane, la capitale du Laos, si on s’éloigne du centre, se rapproche très vite de la campagne. Les routes sont encore des chemins de terre, des rizières et des champs à perte de vue comme des champs de cannes à sucre,… . 


Religion au Laos : 

C’est le bouddhisme qui est la principale religion dans ce pays. On peut compter plus de 5.000 temples qui représentent les points d’ancrage de la pratique religieuse. La plupart des hommes bouddhistes passent une partie de leur vie en étant des moines, même parfois pendant quelques jours, et on peut en compter environ 22.000 moines au Laos. Il n’est pas rare de voir des personnes donner de la nourriture aux moines pour gagner du mérite et améliorer leur karma.

L’un des temples les plus sacrés au Laos est le Pha That Luang : ce stupa (un monument bouddhiste en forme de dôme contenant des reliques de Bouddha) a été construit en 1566, il mesure 45 mètres de hauteur et 69 mètres de largeur, et se trouve à Vientiane. Ce temple est recouvert de 500 kilos de feuilles d’or.

Chaque année, au mois de novembre, il y a la fête des stupas qui se déroule sur trois jours. Dès le premier jour, les moines de tout le pays se rassemblent, accompagnés de milliers de fidèles, de nombreuses offrandes… 

Sources :

https://www.tresorsdumonde.fr/pha-that-luang/

Le Bouddhisme Laotien

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Diaspora_laotienne_en_France#:~:text=La%20diaspora%20laotienne%20en%20France,2012%20environ%20140%20000%20personnes

 

Partager cette publication :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp