Aujourd'hui :

lundi 15 juillet 2024

Le journal des étudiantes et étudiants de Lyon 3

L’arme des mots : l’utilisation de la satire comme outil de critique sociale à travers l’histoire

Au fil de l’histoire, les mots ont été utilisés comme une arme puissante pour critiquer les injustices et les abus de pouvoir de la société. Parmi les nombreuses utilisations des mots, c’est la satire qui est l’une des plus efficaces pour dénoncer les comportements indésirables de la société.

La satire utilise différents procédés d’écriture pour se mettre en œuvre : il y a l’ironie qui consiste à laisser sous-entendre autre chose que ce que l’on dit littéralement. Elle permet plus particulièrement de ridiculiser l’adversaire. Ensuite il y a la parodie : principe de transformer et déformer le texte originel. On a aussi l’humour, où l’on insiste sur le caractère comique ou ridicule d’une personne. Et enfin il y a la caricature, qui est une représentation d’une personne qui exagère sur certains traits pour le ridiculiser.

 Elle permet de mettre en avant les problèmes de la société tout en divertissant le public, cela fait de la satire un outil de communication populaire depuis des siècles.

Depuis des siècles, nous avons pu observer différentes satires, voici quelques exemples :

  1. Satire morale : celle-ci se concentre sur la critique des vices humains tels que la cupidité et la luxure. On peut aussi l’appeler la « satire Juvénalienne », d’après l’auteur latin Juvénal, dont il a écrit les Satires au IIème siècle après JC.
  2. Satire Horatienne : nommée par l’auteur latin Horace. Cette satire se concentre sur la critique des imperfections de la société mais sans pour autant les condamner.
  3. Satire politique : c’est sur la critique des institutions politiques et des dirigeants, elle est souvent utilisée par de la caricature pour ridiculiser les politiciens et les gouvernements.
  4. Satire sociale : elle se concentre sur la critique des normes sociales.

 

De nombreux auteurs ont utilisé la satire pour critiquer la société de leur époque et ainsi encourager le changement social, c’est notamment le cas pour ses 2 célèbres auteurs : Mark Twain et Georges Orwell. Leur travail a eu un impact durable sur la littérature et la culture, tellement que leurs livres sont toujours étudiés.

Mark Twain est un écrivain américain et il a utilisé la satire pour critiquer la société américaine du 19ème siècle dans ses romans. C’est le cas dans l’un de ses célèbres romans, « Les Aventures de Huckleberry Finn », publié en 1884, qui suit les aventures d’un garçon et d’un esclave qui s’enfuient pour échapper à la société oppressive de l’époque.

George Orwell est un auteur britannique qui a utilisé la satire pour critiquer les régimes autoritaires et les inégalités sociales. Le plus célèbre exemple est « 1984 », publié en 1949, qui dépeint une société dystopique dans laquelle un régime totalitaire contrôle tous les aspects de la vie de citoyens.

Mais la satire peut aussi se trouver dans d’autres écrits que le roman : notamment dans le théâtre avec Molière. Dans « Le malade imaginaire », créée en 1673, Molière fait la satire de la médecine de l’époque. Pour contextualiser l’histoire, il y a un personnage nommé Argan qui est un hypocondriaque, c’est-à-dire une personne toujours préoccupée par sa santé qui craint d’être toujours malade même si cela est faux. Argan fera appel aux meilleurs médecins qui essayeront de la guérir, ce sera cependant à cause de ces derniers qu’il se sentira beaucoup plus faible.. Au temps de Molière, la médecine n’est pas évoluée, il y avait toujours la même façon pour guérir les patients : par des saignées et des clystères par exemples. 

Nous avons donc pu voir qu’il y a eu différents aspects de la satire, mais pourquoi a-t-elle été tant utilisée ? 

La satire a eu un impact positif sur la société à travers l’histoire, en particulier en encourageant le changement social et en sensibilisant le public aux problèmes de leur temps. 

  1. Tout d’abord, elle a permis de sensibiliser le public : en se moquant des défauts de la société, les satires ont poussé les gens à réfléchir à ses problèmes et à en parler. 
  2. Ensuite, cela a encouragé le changement social : elle a souvent fait appel à de l’action de la part de la société, ainsi invitant les gens à se lever et à lutter pour la justice sociale. 
  3. La satire a aussi servi pour remettre en question l’autorité : pour critiquer les gouvernements, les dirigeants et les institutions sociales qui abusaient de leur pouvoir. Les satires ont aidé à renverser les régimes injustes.
  4. Enfin, elle a favorisé la liberté d’expression : en utilisant l’humour pour critiquer la société, la satire a été utilisée pour défendre la liberté d’expression. Elles ont été utilisées pour contester la censure et les lois restrictives sur la liberté d’expression. 

 

Donc la satire a façonné notre compréhension de certains problèmes sociaux en les mettant en avant de manière amusante et mémorable. Tout en se moquant des défauts de la société, la satire peut rendre des sujets sérieux plus accessibles pour le grand public, tout en le faisant réfléchir. Voici un exemple très courant de nos jours de certains problèmes sociaux dont la satire a façonné notre compréhension :

La satire et la politique, c’est une forme qui peut aider les gens à comprendre les enjeux politiques de leur temps, à réfléchir à leurs choix électoraux et à remettre en question les pratiques politiques injustes. 

La satire est présente dans les médias sous différentes formes comme articles, dessins de presse. La liberté d’expression est revendiquée par la presse et la presse satirique observe la nouvelle avec attention, lui permettant ainsi de faire connaître et de dénoncer les différents scandales qui existent dans le monde.

Charlie Hebdo est un magazine satirique français connu pour sa critique de la politique et de la société en général. Depuis sa création en 1970, le magazine a été impliqué dans de nombreux débats politiques et a souvent été confronté à la censure et à la répression. Ses dessins de presse sont souvent critiqués par les politiciens français, les partis politiques et les élections. Par exemple, en 2017, la magazine a publié de nombreuses caricatures des candidats lors des élections présidentielles, en se moquant de leurs défauts et de leurs faiblesses.

En fin de compte, bien que controversé, le magazine a réussi à stimuler le débat public et à amener les gens à réfléchir à leur propre position sur les questions politiques et sociales.

Ainsi nous avons pu voir les différents aspects de la satire, de son utilisation dans le temps et de comment elle a permis une approche vers les personnes pour mieux comprendre ce qui nous entoure.

Sources :
Partager cette publication :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp