Aujourd'hui :

vendredi 27 mai 2022

Le journal des étudiant.e.s de Lyon 3

50ème anniversaire de la mort de Charles de Gaulle : un temps de mémoire

A l’occasion du cinquantenaire de la mort du général De Gaulle, les hommages à sa mémoire se multiplient. L’occasion de revenir sur une personnalité hors du commun, celle d’un militaire dont le nom résonne aujourd’hui comme un présage de son rôle pour la France.

 

L’appel à la Résistance

Si cet événement fondateur se fige souvent dans les livres d’histoire, il est pourtant dû à un enchaînement de circonstances qui mène le général devant les micros de la BBC ce 18 juin 1940. En effet, De Gaulle, réduit à l’exil, se voit d’abord refuser l’accès à la célèbre radio anglaise. Il faudra la reconnaissance et l’intervention de Winston Churchill, le Premier Ministre anglais, pour que l’appel parvienne enfin à la France occupée.

De Gaulle, homme de lettres, limite pourtant dans son allocution l’art rhétorique à son expression la plus pure, celle de mots francs et clairs qui traduisent son espoir pour la France. Son discours se veut percutant, il est également visionnaire : « La France n’est pas seule ». Ces mots, qu’il répète plusieurs fois, montrent sa conscience des enjeux qu’implique son appel à la Résistance. « Le destin du monde est là ». Des mots simples qui touchent au cœur quelques français, bien peu en vérité, mais dont l’engagement lance la riposte Alliée face au nazisme.

Le général choisit ainsi de s’engager pour la France, ce qui l’oppose au reste de l’armée française, désormais sous l’Occupation. Cependant, ce premier dissident n’imagine pas devenir la tête de la Résistance, et cherche à rallier d’autres personnalités françaises qu’il considère comme plus qualifiées. De Gaulle se dévoue à sa cause, prêt même à convaincre un à un les soldats du corps expéditionnaire de Norvège de le rejoindre dans ce qui deviendra les Forces Françaises Libres. L’arrivée de sa femme et de ses enfants en Angleterre le lendemain de son discours, incroyable coïncidence, lui libère les mains : il n’a plus à craindre pour sa famille.

De Gaulle endosse donc le rôle de symbole de l’espoir de la Résistance, et n’aura de cesse de l’unifier et de faire reconnaître sa légitimité auprès des forces Alliées.

 

Un homme aux multiples visages

Écrivain, chef de la France Libre, héros de guerre, homme politique controversé, fondateur de la Cinquième République, père de famille… Charles de Gaulle révèle au cours de sa vie de multiples facettes que l’on continue d’explorer, à la recherche de l’homme derrière l’Histoire.

Sa famille, restée dans l’ombre, en est un élément central. En effet, bien que peu démonstratif et toujours empreint d’une certaine rigueur militaire, il avait derrière lui ses enfants dont sa fille Anne, atteinte de trisomie, qu’il affectionnait beaucoup, mais également le soutien indéfectible de sa femme Yvonne.

La vie du général est ponctuée de deuils personnels, de difficultés politiques et d’une obsession de l’âge qui lui inspire l’une de ses phrases les plus célèbres et les plus belles : « la vieillesse est un naufrage ». Il connaît une fin brutale le 9 novembre 1970, à la suite d’une rupture d’anévrisme.

 

De Gaulle aujourd’hui

Cinquante ans après la mort du général, la France rend hommage à un homme qui a façonné son avenir dans l’après-guerre. Un temps pour réfléchir à l’Histoire, à ses aléas et à ses coïncidences, à son horreur parfois et à l’espoir qu’elle fait vibrer dans le cœur des hommes. À l’heure de la pandémie et des attentats, notre pays a plus que jamais besoin de l’unité que la figure fédératrice du général de Gaulle représente.

Alors profitons de ce temps de mémoire pour apprendre à mieux connaître ce personnage fondateur. Pour les plus littéraires, c’est l’occasion de se plonger dans les mémoires de Charles de Gaulle, Mémoires de guerre et Mémoires d’espoir (inachevées), et de découvrir le mythe à travers les yeux de son héros.

En ce qui concerne les sorties récentes, France 2 a lancé en novembre sa série De Gaulle, l’éclat et le secret, tandis que le biopic de Gabriel Le Bomin, De Gaulle, est désormais disponible en DVD et sur certaines plateformes de streaming. Et bien sûr, il existe une foule de documentaires : Moi, général de Gaulle en six épisodes dans le 13h15 de France 2, De Gaulle, histoire d’un géant par Jean-Pierre Cottet sur la même chaîne, De Gaulle bâtisseur par Camille Juza sur France 3, L’artiste de Gaulle dans Le Doc Stupéfiant sur France 5… de quoi occuper nos week-ends de confinement !

Sources :

Sources article :

Sources image : WWII French General Charles De Gaulle, Office of War Information, Overseas Picture Division

Partager cette publication :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp