Aujourd'hui :

samedi 28 mai 2022

Le journal des étudiant.e.s de Lyon 3

Un petit creux ? Direction Zoï !

ZOÏ: dérivé grec du prénom Zoé qui signifie la vie, l’existence.

Louise Rogelet, cheffe pâtissière de 28 ans, est la gérante et fondatrice de Zoï. Elle a accepté de parler de son parcours, de sa passion pour la pâtisserie et de ses futurs projets. 

Ouverte il y a un peu plus d’un an, en juillet 2020, Zoï est une pâtisserie située à Croix-Rousse, au 46 montée de la grande côte à Lyon. Après avoir bien grimpé (car oui c’est bien connu, le réconfort c’est après l’effort), c’est l’heure de se faire plaisir avec toutes sortes de pâtisseries et de viennoiseries faites maison, le tout accompagné d’une petite boisson chaude ou froide en fonction de vos envies. Mais avant d’en arriver là, Louise est passée par plusieurs étapes. 

 

Pâtissons !

Même si Louise a toujours été passionnée par la restauration et la pâtisserie, elle ne s’est pas tout de suite dirigée dans cette voie. Elle a tout d’abord fait des études de management, innovation et ingénierie. C’est à la fin de ses études qu’elle s’est rendue compte qu’elle voulait travailler dans le domaine qui la passionnait et a donc décidé de faire un CAP pâtisserie. Elle s’est orientée vers la pâtisserie végétale, ce qui lui a demandé beaucoup de travail personnel. Le CAP restait très classique, même s’il lui a quand même appris les gestes et la technique, nécessaire pour tous types de pâtisserie. C’était une évidence pour Louise d’ouvrir sa propre pâtisserie pour faire quelque chose à son image, en accord avec ses valeurs et qui lui permettrait de s’éclater un peu plus. Mais avant cela, elle est restée un an et demi à La Commune, un incubateur de chef.fes à Lyon qui lui a permis de lancer son projet petit à petit avant de trouver un nouveau local. Et puis après la trouvaille du local et quelques travaux, Zoï a vu le jour. 

 

Parlons peu, parlons gâteaux

Zoï propose des gâteaux bons et gourmands, la plupart imaginés par Louise et son équipe. Les gâteaux varient en fonction des saisons et de la demande du client. Maintenant que toutes les bases sont là, l’équipe peut s’éclater au niveau de la forme. Tout ce qui est proposé est également végan. Alors, ne vous fiez pas à ce qui peut se dire de la pâtisserie végétale et admirez plutôt cette vitrine qui parle d’elle-même : 

Normalement, ça doit vous donner un petit peu faim. Si vous y allez et que vous ne savez pas quoi prendre, sachez que les incontournables de Zoï sont la tarte tourbillon pécan et la revisite du tiramisu (NDLR : petite anecdote, tirami sù en italien signifie tire-moi vers le haut ou plus simplement remonte-moi le moral, c’est plutôt cool pour un gâteau !). De plus, les prix sont raisonnables et Louise met un point d’honneur à ce que sa pâtisserie soit accessible pour tous afin que le plus de personnes possibles puissent se permettre d’acheter ses gâteaux. 

 

1,2,3, des gâteaux tu feras

À la fin du premier confinement, Louise a été approchée par son éditeur Alternatives qui lui a proposé d’écrire un livre de recettes. C’était assez inattendu mais c’était une belle surprise et Louise a accepté. Le processus a duré un an entre l’écriture, les photos et la sortie du livre. C’était comme « des cours du soir » : après une journée de pâtisserie, il fallait se consacrer au livre. 

Ecrire un livre sur la pâtisserie végétale est une bonne façon de rendre la pâtisserie végétale accessible et également de montrer qu’on peut faire des choses bonnes, végétales sans pour autant utiliser des ingrédients « bizarres » comme certains pourraient le croire. 

 

Un petit gâteau pour la route ?

Pour finir, il est important de parler des projets à venir. Louise aimerait ouvrir une deuxième pâtisserie à Lyon et également en ouvrir une à Paris, pour le plus grand bonheur de tous les gourmands. Zoï se veut être un lieu aussi inclusif que possible. Ce qui est proposé pour l’instant peut convenir à une grande majorité (allergiques aux œufs, végans, les gourmands etc.) sauf pour les sans gluten mais ne vous inquiétez pas, l’équipe y travaille ! 

J’espère qu’avec cet article vous avez découvert un nouveau lieu pour votre prochain goûter (NDLR : il n’y a pas d’âge pour les goûters) et que ça vous plaira si jamais vous y allez. 

Sources :

Sources images : 

  • Image mise en avant : Dessin réalisé par Paloma Taberne.
  • Images dans l’article : Photos prises par Justine Facchin.

 

Source étymologie prénom Zoé : https://www.parents.fr/prenoms/zoe-58244#:~:text=Etymologie%20du%20pr%C3%A9nom%20Zo%C3%A9,-Le%20pr%C3%A9nom%20Zo%C3%A9&text=Il%20provient%20du%20mot%20z%C3%B4%C3%AA,ce%20qui%20signifie%20%C2%AB%20vie%20%C2%BB

Partager cette publication :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp